Photo of a senior man drinking a cup of coffee doing crosswords

Trop de techno dans nos vies?

L’intérêt d’éteindre et de se mettre à l’écoute.
7 MINUTE READ
imprimer l’article
7 MINUTE READ
imprimer l’article

« Ils disent que je suis vieux jeu et que je vis dans le passé, mais parfois je pense que le progrès progresse trop vite! » [Traduction]

Il s’agit d’une citation de Le Lorax, du Dr Seuss, mais elle pourrait être tout aussi facilement attribuée à Bess LaMantia, la tante de mon mari. Bess refuse de renoncer à son vieux téléphone pliable, et nous la taquinons (affectueusement) régulièrement à cause de cela.

« Je ne ressens pas le besoin d’être connectée 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 au monde qui m’entoure », a-t-elle expliqué lorsque je lui ai posé la question. « J’aime bien envoyer des messages courts et rester en contact, et le téléphone ne me sert qu’à cela. Je trouve fascinant de voir, peu importe où je me trouve, la tête des gens penchée sur leur téléphone. Maintenant, il est même devenu difficile de dire un simple ‘Bonjour’ aux gens que vous croisez . »

Bien que l’attrait de Bess pour son téléphone pliable complique l’envoi de photos de ses petits-enfants, qui sait si elle n’a pas en partie raison.

Cette dernière année a forcé beaucoup d’entre nous, y compris l’auteure de ces lignes, à embrasser la technologie plus que nous ne l’aurions fait avant la pandémie. Et même s’il existe de bonnes raisons – par exemple, de se sentir plus en sécurité en suivant de façon virtuelle des cours de mise en forme physique – une fatigue de la technologie s’est emparée de certains d’entre nous.

La technologie offre évidemment de nombreux avantages, comme la possibilité de suivre un cours en ligne ou de préchauffer le four à partir d’une application pour téléphone intelligent. Mais à quoi renonçons-nous en échange?

Potentiellement, à beaucoup de choses. De nombreuses plateformes technologiques populaires sont conçues pour capter notre attention et nos données. Si vous utilisez un téléphone intelligent, vous vous êtes peut-être passionné pour une application, alors que vous étiez occupé à faire défiler des menus sans réfléchir ou à jouer sans arrêt.

Mais voici le piège : nous pouvons croire que nous sommes des consommateurs de ces plateformes, mais dans les faits, souvent nous en sommes plutôt le produit. La raison : les entreprises technologiques vendent nos données à leurs clients, ou les exploitent pour générer des recettes publicitaires époustouflantes. En d’autres termes, c’est nous qui sommes devenus la marchandise.

Ce n’est pas non plus le seul inconvénient de la haute technologie. Voici quelques-unes des entrées du Ledger of Harms publiées en ligne par le Center for Humane Technology. (Vous trouverez la liste complète et les données justificatives, en anglais seulement, à l’adresse ledger.humanetech.com)

  • Diffusion de la désinformation. Les fausses nouvelles se répandent six fois plus rapidement que les vraies.
  • Pertes de mémoire et de concentration. Notre temps de concentration à l’ordinateur se limite en moyenne à 40 secondes.
  • Stress, solitude, sentiment de dépendance et autres effets sur la santé. Un mois sans utiliser Facebook a permis d’améliorer la santé émotionnelle.
  • Moins d’empathie, plus de confusion et de mauvaises interprétations. Des bébés ont montré plus de tristesse et moins d’émotions positives lorsque leur mère consultait son appareil électronique pendant seulement deux minutes.
  • Impacts négatifs sur les jeunes générations. Parmi ceux-ci, on trouve les retards de développement et l’augmentation du risque de suicide; l’utilisation des médias sociaux est liée à une augmentation des symptômes dépressifs chez les adolescents.

Mais vous n’avez pas besoin d’abandonner les médias sociaux, les cours en ligne ou les conversations par vidéo avec les petits-enfants pour profiter des avantages de la vie avec la techno à un minimum. Si vous planifiez votre façon d’utiliser la technologie et restez à l’affût des pièges conçus pour accaparer votre attention, vous pourrez néanmoins profiter de ses avantages. Voici quelques conseils.

  • Mettez fin aux notifications. Ces fenêtres qui s’ouvrent sont une façon pour les plateformes technologiques de capter votre attention. Dans le menu des réglages de votre téléphone intelligent, désactivez les notifications pour mettre fin aux interruptions, puis utilisez vos applications préférées.
  • Accordez-vous des pauses sans technologie. Ces pauses peuvent vous aider à approfondir les liens avec les personnes qui vivent avec vous. Ces moments sans techno peuvent également contribuer à réduire le stress, à augmenter la confiance en soi et à améliorer le sommeil. Quelques soirs par semaine, prenez congé de votre ordinateur portable, tablette ou téléphone intelligent, et immergez-vous plutôt dans un bon livre ou un casse-tête.
  • Fixez-vous des limites. Dans les réglages de vos appareils, cherchez une fonction de bien-être numérique et fixez-vous des limites dans le temps d’utilisation des applications. Selon l’appareil, vous pourrez voir combien de temps vous avez consacré à différentes applications. Vous pourriez être surpris!
  • Partez à l’aventure. Si vous n’êtes pas pressé, désactivez Google Maps et trouvez un nouvel itinéraire pour rentrer chez vous. Une nouvelle recherche publiée l’an dernier dans la revue Nature Neuroscience a démontré que les gens se sentent plus heureux lorsque leur routine quotidienne est variée.
  • Parlez au lieu de taper. La prochaine fois que vous souhaitez reprendre contact avec un vieil ami, appelez-le. Selon une recherche publiée dans le numéro de l’automne 2020 du Journal of Experimental Psychology: General, les conversations créent des liens sociaux plus forts, sans pour autant augmenter la gêne.
  • Écrivez une lettre ou tenez un journal. Écrire à la main procure de nombreux avantages, notamment une meilleure humeur et une créativité accrue. Et avouons-le : une lettre reçue par la poste est un petit plaisir à l’ancienne qu’il est souvent agréable de recevoir.
  • Portez attention à vos émotions. Il a été démontré que les médias sociaux ont un impact négatif sur l’estime de soi. Cessez de suivre les comptes qui vous dépriment, ou bien supprimez l’application.

DÉSIREUX D’EN SAVOIR PLUS?

Pour savoir comment la conception des plateformes technologiques peut nous nuire, regardez le documentaire Derrière nos écrans de fumée (The Social Dilemma) sur Netflix ou visitez humanetech.com.

Nous vous avons demandé

COMMENT ARRIVEZ-VOUS À TOUT ÉTEINDRE POUR VOUS METTRE À L’ÉCOUTE?

« Je suis revenue aux bons vieux mots croisés sur papier. J’avais oublié le plaisir que ce passe-temps m’apportait il y a des années. »

  • Carol Chouinard (District 3 Algoma)

« Je divise mon temps en de petites périodes pour faire du ménage ou du jardinage, regarder mon feuilleton et ma série télévisée britanniques préférés, lire, cuisiner, et faire une promenade quotidienne sanitaire en temps de COVID pour éviter de passer trop de temps avec la technologie. J’appelle cela vivre au jour le jour. »

  • Mary G. Cecol (District 15 Halton)

« Je fais du camping, du canot et de la randonnée; et je passe aussi du temps à jardiner, à tricoter, à lire, à faire du yoga et à cuisiner. J’aime aussi être à l’extérieur avec mon mari et nos quatre chiens. »

  • Arlene Cole (District 28 Region of Durham)

« Je soupe à table, je jase en famille, j’écoute de la musique, je tricote et je crochète, je peins et je lis une de mes séries préférées. »

  • Nancy Newman (District 34 York Region)

« Je jardine et je construis des modèles réduits de locomotives à vapeur pour m’occuper pendant l’été, puis de chemins de fer pendant l’hiver. »

  • Dave Dykeman (District 41 Elgin)

« Je fais du crochet, fabrique mon propre pain, pars en randonnée sur le sentier Bruce et joue du ukulélé. »

  • Charlotte Davey (District 17 Simcoe County)
more from the author
Moins, c’est plus
Photo of rows of identical pills on a blue background
Leçons de vie apprises à la retraite
more une vie et une autre époque
Photo of Adele Blair on a camel in Jordan.
Photo of an elderly person with their hands in their lap.
Illustration of a movie countdown from seven

Écrivez-nous!

Vos commentaires sont les bienvenus. La longueur des lettres peut être modifiée pour plus de clarté, à la discrétion de la rédaction.