Conceptual Illustration of a house that is also a well and a bucket of gold is being pulled out of the house

Prêt hypothécaire inversé : cʼest pour vous?

Voici ce qu’il faut savoir.
4 MINUTE READ
imprimer l’article
4 MINUTE READ
imprimer l’article

Un prêt hypothécaire inversé vous permet de retirer de l’argent de la valeur nette de votre résidence sans devoir vendre cette dernière.

L’argent est libre d’impôts et est généralement proposé à un taux d’intérêt raisonnable, des paiements mensuels ne sont pas exigés et vous pouvez généralement emprunter jusqu’à 55 pour cent de la valeur actuelle de votre maison. Le montant exact que vous obtiendrez dépendra de la valeur estimative de votre propriété, du prêteur avec lequel vous choisissez de travailler, et de votre âge. Un autre avantage : l’argent qui vous est versé n’affecte pas les prestations de la Sécurité de la vieillesse ou du Supplément de revenu garanti que vous recevez peut-être.

De nombreux retraités ont recours à un prêt hypothécaire inversé pour éviter d’avoir à vendre leur maison. (Au moment de la vente, vous devrez rembourser le prêt.)

Évidemment, plus vous tardez à effectuer les paiements, plus vous accumulez des intérêts. Le résultat? Avec le temps, la valeur nette de votre habitation diminuera.

Fonctionnement
Sur approbation de votre demande de prêt hypothécaire inversé, vous devrez régler tous les prêts, hypothèques ou marges de crédit en cours (y compris les marges de crédit hypothécaire) qui sont garantis par votre maison. Mais dans beaucoup de cas, vous pouvez utiliser l’argent de votre prêt hypothécaire inversé pour rembourser ces autres prêts. Dès leur réception, vous pouvez dépenser les fonds restants à votre guise, par exemple pour des réparations ou des améliorations résidentielles, pour vos factures courantes, vos dépenses de santé ou le remboursement de vos dettes.

Vous pouvez obtenir l’argent de votre prêt sous forme de paiement forfaitaire unique, ou en touchant une partie du montant initial et le reste au fur et à mesure. Demandez à votre prêteur les options de paiement offertes pour un prêt hypothécaire inversé et s’il existe des restrictions ou des frais.

Comparez vos options
Mon conseil : Avant de signer sur la ligne pointillée, comparez les coûts des alternatives à un prêt hypothécaire inversé :

  • Déménager dans une maison plus petite
  • Vendre et déménager dans une location (ou une résidence-services, le cas échéant)
  • Obtenir un autre type de prêt, comme une marge de crédit

À surveiller
Les taux d’intérêt d’un prêt hypothécaire inversé sont plus élevés que ceux d’un prêt hypothécaire traditionnel. Il peut aussi y AVOIR des frais additionnels, ce qui en fait une option plus coûteuse pour les retraités. Également, dès que vous contractez un prêt hypothécaire inversé, la valeur nette de votre résidence diminue. Par conséquent, votre valeur nette personnelle aussi, à moins d’utiliser l’argent à des fins d’investissement.

Si vous prévoyez de léguer votre résidence à votre famille, vous devrez également tenir compte du fait que votre succession devra rembourser le prêt, avec les intérêts, à une date déterminée après votre décès. De plus, il est possible que la date du règlement de la succession ne coïncide pas avec celle du remboursement.

Cependant, ces inconvénients doivent être soupesés avec les avantages, comme la possibilité d’accéder à votre capital durement acquis et ne pas avoir à déménager. Évaluez vos options, faites vos comptes et discutez avec votre conseiller financier de l’impact d’un prêt hypothécaire inversé sur votre plan financier global.

more from the author
Dépenser consciemment
Trophée Bitcoin
Un travail d’appoint à la retraite?
Illustration of a woman at a desk working on her computer and looking at charts and data
more questions d’argent
Dépenser consciemment
Trophée Bitcoin
Un travail d’appoint à la retraite?

Écrivez-nous!

Vos commentaires sont les bienvenus. La longueur des lettres peut être modifiée pour plus de clarté, à la discrétion de la rédaction.