Plus sains, les aliments bio?

Sans engrais, pesticides ou additifs synthétiques. Est-ce important?
4 lecture en minutes
imprimer l’article
4 lecture en minutes
imprimer l’article

Étant diététiste, je suis souvent mêlée à des discussions ou des débats entre amis et membres de la famille sur les meilleurs choix alimentaires et le plus récent régime à la mode. Les fruits, légumes et céréales biologiques, par rapport aux produits conventionnels, restent un sujet à l’origine de bien des échanges animés.

Qu’est-ce qu’un aliment biologique?

Les aliments bio sont cultivés ou produits sans pesticides, engrais, herbicides, antibiotiques, hormones de croissance ou organismes génétiquement modifiés (OGM) de synthèse. Au Canada, l’appellation « biologique » est réglementée par le gouvernement fédéral et doit répondre aux Normes canadiennes sur la culture biologique, ce qui autorise l’utilisation de son logo sur les emballages. L’emploi du logo est laissé à la discrétion des producteurs. Certains peuvent suivre les normes biologiques sans utiliser le logo, souvent en raison des coûts qui y sont attachés. Lorsque vous vous rendez à des marchés fermiers locaux, il est donc recommandé de discuter avec les producteurs de leurs pratiques agricoles.

Pourquoi le bio?

Les gens choisissent les produits biologiques pour différentes raisons. Certains craignent les effets sur la santé des pesticides synthétiques utilisés dans les cultures conventionnelles; d’autres les choisissent pour des raisons environnementales, et d’autres encore en préfèrent le goût.

Aliments bio = plus sains?

Aucune recherche solide ne permet de conclure que les aliments biologiques sont plus nutritifs que les aliments conventionnels. Certaines études ont démontré que les produits biologiques sont plus riches en antioxydants que ceux qui poussent en cultures conventionnelles, mais la différence est minime. Et pour compliquer les choses, les nutriments contenus dans les fruits et légumes peuvent varier beaucoup en fonction de l’endroit où ils ont été cultivés. Il est donc plus difficile d’obtenir des chiffres précis sur leur teneur en antioxydants.

Aliments bio = meilleurs pour l’environnement?

Oui. L’agriculture biologique a une empreinte carbone plus faible, préserve et renforce la santé des sols, et ses pratiques sont moins polluantes.

Aliments bio = moins de pesticides?

Les produits biologiques ne sont pas toujours exempts de pesticides. Certains pesticides sont utilisés dans l’agriculture biologique, mais ils sont dérivés de substances naturelles, contrairement aux pesticides synthétiques utilisés dans l’agriculture conventionnelle. Les produits agricoles conventionnels sont examinés au Canada, et les résidus de pesticides doivent être à des niveaux bien inférieurs à ceux qui pourraient causer des problèmes de santé, mais les produits organiques présentent généralement des niveaux de pesticides plus faibles.

En d’autres mots…

Dans un régime alimentaire sain, il est important de manger suffisamment de fruits, de légumes et de céréales, mais beaucoup de gens en sont loin. Si vous devez en consommer davantage, faites-le en choisissant des aliments conventionnels ou bio!

Les aliments biologiques sont généralement plus chers, car ce type d’agriculture peut exiger plus de travail et ses rendements sont aussi plus faibles qu’en agriculture conventionnelle. Avec la montée en flèche des coûts des denrées alimentaires, la situation peut s’avérer problématique pour beaucoup de gens.

Si le prix des produits bio est prohibitif, achetez des aliments conventionnels.

Mais dans tous les cas, il faut toujours bien laver les fruits et les légumes avant de les manger, même si vous allez les éplucher. Un bon lavage peut réduire et souvent éliminer les résidus de pesticides, la saleté et les bactéries. Lavez-les sous l’eau courante, froide ou chaude, et frottez-les avec une brosse, si nécessaire. N’utilisez pas de savon ou de détergent! Lavez vos mains et vos planches à découper avant de commencer. Jetez les feuilles extérieures des légumes à feuilles comme la laitue. Lavez l’écorce extérieure avant de couper les melons.

more from the author
Photo de la partie supérieure de deux bouteilles d’huile d’olive et de feuilles sur une table en marbre
Photo d’un morceau de brocoli sur une planche à bascule avec un hamburger dans les airs à l’autre extrémité sur un fond jaune.
Photo d’un sandwich roulé de laitue à la sale de poulet Waldorf
Photo d’une assiette remplie de produits nutritifs, frais et verts
more bien vivre
Photo en gros plan de champignons
Photo d’un petit-fils, d’un grand-père et d’une grand-mère discutant sur l’herbe dans un parc au coucher du soleil (NOT IN FRENCH EDITION)
Photo d’un morceau de brocoli sur une planche à bascule avec un hamburger dans les airs à l’autre extrémité sur un fond jaune.

Écrivez-nous!

Vos commentaires sont les bienvenus. La longueur des lettres peut être modifiée pour plus de clarté, à la discrétion de la rédaction.