Vous pouvez manger sainement avec un budget limité - voici comment

Coupez dans les coûts, pas dans le goût!

En avoir plus pour son argent à l’épicerie quand les prix grimpent
3 lecture en minutes
imprimer l’article
3 lecture en minutes
imprimer l’article

Un sondage de Statistique Canada effectué entre le 10 avril et le 1er mai 2022 a révélé que près des trois quarts des Canadiens estimaient que la hausse des prix diminuait leur capacité à faire face aux dépenses quotidiennes, y compris pour la nourriture. Ceci n’est pas surprenant, puisqu’entre avril 2021 et avril 2022 le prix des denrées alimentaires a grimpé de 9,7 %.

Si vous ressentez les effets de la hausse des prix des aliments, voici quelques conseils pour préparer des repas sains et savoureux tout en respectant votre budget.

  1. Faites d’abord l’inventaire du contenu de votre garde-manger, de votre réfrigérateur et de votre congélateur. Vérifiez les dates de péremption et
    planifiez les menus en fonction des aliments dont la date limite approche. Faites le plein de conserves, d’aliments de base et de produits surgelés lorsqu’ils sont en promotion.

  2. Avant de faire l’épicerie, établissez une liste. Vous ferez ainsi des choix réfléchis, meilleurs pour la santé et limiterez les achats impulsifs. Consultez les circulaires, les coupons et les sites Web afin de trouver les promotions sur les achats de votre liste.

  3. Au moment de comparer deux marques de produits pour trouver l’achat le plus avantageux, vérifiez le prix à l’unité, qui est souvent affiché sur le devant de la tablette d’épicerie où se trouve le produit. Vous pourrez donc constater rapidement quelle marque est la moins chère. Comparez aussi les prix des produits génériques et des produits de marque. La différence est parfois importante. Les aliments vendus en emballage individuel coûtent souvent plus cher; il vaut donc mieux choisir le plein format et le diviser vous-même.

  4. Les produits dont la date de péremption approche et les fruits et légumes légèrement abîmés peuvent être offerts à un prix réduit ou avec un pourcentage de rabais, tout en étant aussi nutritifs que les produits courants.

  5. Avec l’augmentation du prix de la viande, envisagez d’ajouter à votre alimentation des protéines d’ori-gine végétale comme les lentilles, les haricots en conserve, les noix, les pois chiches, les edamames ou autres produits à base de soja.

  6. Lorsque vous achetez du poulet et de la viande, consultez toujours les circulaires pour les produits au rabais. Le bœuf haché maigre et le poulet haché sont généralement de bons achats, tout comme les pilons de poulet – ils contiennent des protéines, des vitamines et du fer essentiels. Les poissons en conserve comme le saumon, les sardines et le thon pâle sont souvent en promotion et moins chers que les poissons frais.

  7. Le riz, les céréales, l’avoine, les légumi-neuses et les lentilles peuvent se conserver longtemps dans des récipients hermétiques et servir de base à des repas peu coûteux. Lors de la cuisson, faites-en suffisamment pour un ou deux repas de plus. Par exemple, mélangez vos restes de riz brun avec des poivrons rouges, des oignons, des tomates, du fromage feta et une vinaigrette légère.

  8. Les légumes racines comme les carottes, les courges, les navets, les pommes de terre et les betteraves se con-servent longtemps, sont souvent moins chers et possèdent une excellente valeur nutritive. Je fais souvent rôtir une grande poêlée de légumes racines pour les manger en accompagnement le premier jour puis les ajouter aux soupes ou aux salades les jours suivants.
more from the author
Photo de la partie supérieure de deux bouteilles d’huile d’olive et de feuilles sur une table en marbre
Photo d’un morceau de brocoli sur une planche à bascule avec un hamburger dans les airs à l’autre extrémité sur un fond jaune.
Photo d’un sandwich roulé de laitue à la sale de poulet Waldorf
Photo d’une assiette remplie de produits nutritifs, frais et verts
more bien vivre
Photo en gros plan de champignons
Photo d’un petit-fils, d’un grand-père et d’une grand-mère discutant sur l’herbe dans un parc au coucher du soleil (NOT IN FRENCH EDITION)
Photo d’un morceau de brocoli sur une planche à bascule avec un hamburger dans les airs à l’autre extrémité sur un fond jaune.

Écrivez-nous!

Vos commentaires sont les bienvenus. La longueur des lettres peut être modifiée pour plus de clarté, à la discrétion de la rédaction.