Photo d’une femme âgée détendue et portant des écouteurs, assise sur un tapis de yoga dans un parc au coucher du soleil

Méditation en plein air

Découvrez une toute nouvelle expérience intérieure
5 lecture en minutes
imprimer l’article
5 lecture en minutes
imprimer l’article

Vous voulez savourer chaque minute de la saison? Méditez à l’extérieur.

L’été semble toujours trop court, pas vrai? Juin est là, mais septembre arrive ensuite en un clin d’œil. Pourquoi ne pas profiter au maximum de la belle saison en interrompant votre rythme de vie effréné pour jouir chaque jour de cinq à dix minutes de méditation en plein air?

Ce n’est pas un hasard si de nombreux centres de méditation se trouvent à la campagne, souvent entourés de champs et de forêts. Lorsque nous méditons dans la nature, nous sommes en harmonie avec ce qui nous entoure et découvrons une toute nouvelle expérience intérieure.

Pourquoi méditer

Nous sommes très occupés et brûlons souvent la chandelle par les deux bouts. Ce n’est pas bon, ni pour le corps ni pour l’esprit.

« Lors de la méditation, nous nous concentrons sur ce que Bouddha appelait “l’esprit du singe”, ces pensées qui défilent en continu », explique Melinda Jaramillo, professeure de yoga à Yoga Tree, à Toronto. La méditation apaise notre esprit hyperactif pour nous permettre d’éprouver une sensation de détachement.

À vrai dire, il est difficile de se concentrer sur cette impression de détachement lorsque nous sommes toujours en train de penser à qu’est-ce qui s’en vient?

« La méditation nous apprend qu’il n’y a rien d’autre “après”, explique Mme Jaramillo. Tout se passe dans l’instant présent, ici et maintenant. »

Où méditer

Trouvez un endroit calme dans un parc. Assoyez-vous au bord d’un ruisseau ou d’une rivière. La méditation est souvent combinée à un cours de yoga en plein air. « J’ai déjà donné un cours de yoga/méditation dans un jardin, raconte Mme Jaramillo. C’est revigorant pour l’esprit, parce que non seulement vous méditez, mais aussi, en étant dans la nature, vous absorbez tous les sons et les images, l’air frais, le chant des oiseaux. C’est tout simplement l’osmose. »

Si vous êtes entouré d’édifices et ne pouvez vous rendre dans un espace vert, créez votre propre coin nature. Méditez sur votre balcon ou sous votre porche – vous profiterez quand même de la chaleur du soleil et du parfum de vos fleurs en pot ou dans votre jardin.

Si vous voulez calmer l’agitation de votre cerveau mais ne pouvez rester immobile, faites une marche méditative en plein air. « C’est l’occasion d’être dans la nature, de chasser les pensées hyperactives et d’arriver à une sensation de pleine conscience », explique Mme Jaramillo.

« La puissance de notre esprit est telle qu’en méditant tout en recourant à la visualisation, on peut vraiment sortir de son état actuel » — Melinda Jaramillo

Bienfaits

Des études ont montré que la méditation procure toute une série de bienfaits pour la santé mentale, y compris la réduction du stress, de l’anxiété et de la dépression, ainsi qu’une amélioration de l’efficacité.

La méditation en plein air comporte aussi des bienfaits physiques. Une étude réalisée en 2019 a révélé que passer au moins deux heures par semaine dans la nature exerce un profond effet sur la santé et le bien-être, y compris sur la respiration. En 2016, une autre étude a examiné la relation entre la verdure environnante et le risque de mortalité. L’étude a montré que les personnes les plus exposées à la verdure dans leur quartier avaient 34 pour cent moins de risques de mourir d’une maladie respiratoire.

Et il y a de fortes chances que la méditation à l’extérieur vous aide aussi à mieux dormir. Une exposition au soleil et à l’air frais peut raccourcir le temps qu’il vous faut pour vous endormir et améliorer la qualité de votre sommeil.

Comment méditer

Oubliez les accessoires de méditation d’intérieur habituels comme le coussin ou le traversin de yoga. Oubliez aussi la position du lotus (jambes croisées).

Au lieu de cela, assoyez-vous ou allongez-vous sur l’herbe ou adossez-vous à un arbre. Marchez le long de la plage ou en forêt.

Que faire si vous êtes loin de la verdure? Essayez la visualisation en vous assoyant sur votre balcon ou votre porche. Imaginez-vous en train de marcher sur un sentier sinueux dans les bois, vous imprégnant de l’odeur des fleurs sauvages et du chant des oiseaux, et ressentant les reflets du soleil tamisé sur vos épaules. Ou encore, représentez-vous en train de marcher sur une plage sablonneuse, écoutant le clapotis des vagues et sentant la brise légère ébouriffer vos cheveux.

« La puissance de notre esprit est telle qu’en méditant tout en recourant à la visualisation, on peut vraiment sortir de son état actuel », explique Mme Jaramillo.

Vous pouvez aussi répéter un mantra (un mot ou une phrase positive) pendant votre méditation, en position assise ou en train de marcher. Prononcez votre mantra à haute voix ou silencieusement dans votre tête.

« Il est très important de profiter de l’été, encore plus en pratiquant la méditation, puisqu’elle nous apprend à être dans le moment présent, explique Mme Jaramillo. Plus nous apprécions l’instant présent et la magie estivale, plus nous les chérissons. » Et peut-être que, cette année, l’été ne passera finalement pas si vite.

more from the author
Photo conceptuelle d’une batterie émettant des éclairs électriques
Photo du haut-parleur utilisé dans le film « Cymatics » de Nigel Stanford
Photo en gros plan de champignons
Photo d’un homme âgé asiatique sur un tapis roulant en compagnie de son entraîneur personnel
more bien vivre
Photo d’un masque oculaire bleu pour dormir
Illustration d’aînés actifs et portant des appareils technologiques
Photo conceptuelle d’une batterie émettant des éclairs électriques

Écrivez-nous!

Vos commentaires sont les bienvenus. La longueur des lettres peut être modifiée pour plus de clarté, à la discrétion de la rédaction.