Photo du haut-parleur utilisé dans le film « Cymatics » de Nigel Stanford

De bonnes vibrations

Se soigner par les sons
6 lecture en minutes
imprimer l’article
6 lecture en minutes
imprimer l’article

La prochaine fois que vous serez dehors, fermez les yeux et ouvrez grand les oreilles : les aboiements des chiens, le gazouillis des oiseaux, les rires d’enfants, le bruissement des feuilles… Voilà le paysage sonore de votre quartier, non seulement les sons que nous entendons, mais aussi ceux que nous produisons.

Et ces sons peuvent vous guérir, tant sur le plan physique que mental.  

La guérison par le son, aussi appelée thérapie sonore « est l’équivalent d’un diapason pour le piano », explique Constance Au, fondatrice et propriétaire de Heartspace Massage and Healing Arts à Vancouver. « Elle harmonise et “réaccorde” notre corps. »

« La thérapie sonore agit là où les médicaments ne le peuvent pas, explique Philip Jacobs, fondateur de Toronto Sound Therapy. C’est l’intervalle, pas la note. C’est la dissonance à l’origine de cette onde de résonance qui aide le système nerveux à se réorganiser. » 
M. Jacobs la compare à être debout au bord de l’océan : on sent les vagues, mais aussi « le sous-courant, qui exerce cette force d’attraction. Voilà ce que fait le son ».

« Au niveau physique, la thérapie sonore affecte vos cellules », indique Narissa Young, thérapeute par le son et propriétaire de Sea of Sound à Nanaimo en C.-B. « Chaque cellule de notre corps fonctionne à une certaine fréquence. On ne les entend pas puisqu’elles sont en dehors de la gamme audible, mais elles agissent à une fréquence particulière pour devenir une cellule pulmonaire, une cellule cutanée, une cellule rénale. »

Généralement proposée en solo ou à deux – même s’il existe des séances de groupe – la thérapie sonore est une expérience immersive par le biais de ce que l’on appelle un bain sonore (mais sans eau). Un bain sonore « est une fréquence vibratoire qui envahit le corps », explique l’artiste Jessica Gorlicky. « Elle est créée sur place et en direct. »

Il peut s’agir d’instruments (bols de cristal, carillons, gongs), de la voix, de la vibroacoustique à basse fréquence ou d’une combinaison.

« La voix est l’instrument le plus simple et le plus portable que nous avons tous, indique Narissa Young. Chanter en groupe est très bénéfique. » Elle a raison. En 2016, une étude a démontré que les personnes qui chantent ensemble rapportent « un meilleur état de bien-être psychologique » que celles qui chantent seules.

L’utilisation de la voix, que ce soit en groupe ou en solo, apporte des bienfaits. « Si vous écoutez votre propre voix, elle stimulera la branche auriculaire du nerf vague, explique M. Jacobs. Lorsque vous vous entendez chanter, il y a un retour immédiat. Votre voix établit cette connexion et active le système nerveux parasympathique. » C’est le système qui contrôle les fonctions de « repos et de digestion ».

« Activer le nerf vague par le son est très thérapeutique, poursuit M. Jacobs. En tonifiant le nerf vague (c’est-à-dire en produisant des sons vocaux, même fredonnés), nous contournons la réaction “de lutte ou de fuite” et donnons aux gens la possibilité de se guérir eux-mêmes. »

« La thérapie sonore agit là où les médicaments ne le peuvent pas. » – Philip Jacobs

Pourquoi l’essayer

M. Jacobs commente que ses clients font appel à lui parce qu’ils n’obtiennent pas de résultats et ne vont pas mieux. « Ils arrivent ici après avoir pris plusieurs sortes de médicaments, encore et encore, sans fin. »

« Le système ne fonctionne pas pour eux, ils ont besoin d’autre chose », ajoute Jessica Gorlicky, qui admet que lorsque la médecine occidentale n’a plus donné de résultats pour elle, elle s’est tournée vers « d’autres cultures, domaines et options ».

Mme Young est d’accord. « Je remarque que beaucoup de gens ne font plus confiance à la médecine moderne, que ce soit depuis la COVID ou peut-être des années auparavant », dit-elle. Ils constatent que la médecine est là pour les situations aiguës ou urgentes, mais reconnaissent qu’ils ont besoin de s’entourer d’une équipe, qu’il s’agisse d’acupuncture, de thérapie sonore, de massages, etc.

Pour sa part, la thérapie sonore offre de nombreux bienfaits. Elle peut aider à résoudre les problèmes liés au stress, à l’anxiété et aux troubles du sommeil. M. Jacobs a lui-même constaté toute une série de problèmes chez ses clients : troubles neurologiques, sclérose en plaques, syndrome de stress post-traumatique chronique, fibromyalgie, toxicomanie, santé mentale.

En 2016, une autre étude s’est intéressée à la méditation sonore – en utilisant des bols chantants tibétains – sur l’humeur, l’anxiété et la douleur. Après la méditation sonore, les 62 participants (hommes et femmes, âgés en moyenne de 49,7 ans) ont signalé une diminution de la tension, de la colère, de la fatigue et de l’humeur dépressive.

Mais ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas accès à un thérapeute sonore. Allez plutôt dehors. « La nature offre un spectre complet de fréquences, c’est comme un superaliment, indique Mme Young. Se promener dans la nature est le bain sonore le plus simple et le plus élégant qui soit. » 

Extraits sonores

  • Pour créer et vous immerger dans votre propre environnement sonore, allez sur mynoise.net. Vous trouverez des environnements sonores pour la méditation et la relaxation, le soulagement du stress et de l’anxiété, la thérapie sonore et bien plus encore.
  • Pour écouter l’un des enregistrements de thérapie sonore de Philip Jacobs, allez sur torontosoundtherapy.com et cliquez sur Listen Now. Choisissez parmi une liste de cinq titres, dont The Awakening, The Greeting, and The Heart Journey.
  • La cymatique est la science du son rendu visible. Vous pouvez voir et entendre un exemple sur nigelstanford.com/cymatics/.
  • Accédez à un guide gratuit pour créer votre pratique personnelle de guérison par le son à l’adresse suivante www.seaofsound.ca.
more from the author
Photo conceptuelle d’une batterie émettant des éclairs électriques
Photo en gros plan de champignons
Photo d’une femme âgée détendue et portant des écouteurs, assise sur un tapis de yoga dans un parc au coucher du soleil
Photo d’un homme âgé asiatique sur un tapis roulant en compagnie de son entraîneur personnel
more bien vivre
Photo d’un masque oculaire bleu pour dormir
Illustration d’aînés actifs et portant des appareils technologiques
Photo conceptuelle d’une batterie émettant des éclairs électriques

Écrivez-nous!

Vos commentaires sont les bienvenus. La longueur des lettres peut être modifiée pour plus de clarté, à la discrétion de la rédaction.